Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Jun

Du pénitencier (1907) au camp de prisonniers de guerre (1916) à Ferryville ?

Publié par menzelbourguiba-ex-ferryville.over-blog.fr  - Catégories :  #Mémoire, mémoires, #"Humeurs"

Du pénitencier (1907) au camp de prisonniers de guerre (1916) à Ferryville ?

 

Un pénitencier à Ferryville ! J’avais déjà vu cette information au hasard de mes lectures et recherches sur Ferryville mais je n’y avais accordé à vrai dire aucune importance sur le coup. L’information, publiée dans les journaux du mois de mars 1907, se rapportait alors à l’assassinat d’un détenu, un certain Lenormand, commis au pénitencier de Ferryville. En fait il s’agissait d’un détenu qui faisait office de cuisinier dans ce pénitencier, tué par les gardiens visiblement suite à un accès de folie à moins qu’il ne s’agisse d’une bavure. « Le camp a été installé à moins de 100 mètres de la route conduisant de Tindja à Ferryville, abrité- au Nord-Ouest par un rideau d'oliviers, au Nord par le massif de Sidi-Yahia, et à l'Est par l'agglomération de Ferryville ». Et le journal de rappeler et de préciser « Quand il s'est agi d'autoriser ce camp à une distance aussi rapprochée de cette bourgade, il fut expressément stipulé par le conducteur des ponts et chaussées que ce serait à la condition expresse qu'on ne tirerait pas de coups de feu ».

 

Ce n’est que bien plus tard que la curiosité reprit le dessus en particulier quant j’appris qu’en 1916 une délégation du Comité international de la Croix-Rouge se rendit, entre autre à Ferryville pour visiter un camp de prisonniers allemands. Ainsi donc il y avait à Ferryville un camp de prisonniers de guerre allemands. La presse d’alors signalait l’existance de 5 camps en Tunisie (à Porto-Farina (Ghar el-melh), Ferryville, Sousse, Graiba et Monastir), Les autres camps (parce qu’il y en avait d’autres) ont été supprimés (comme par exemple celui de Bizerte dont les prisonniers ont été transportés à Ferryville, celui de Gafsa à Porto-farina, …). Le camp de Monastir, le plus important, faisait office de camp régional et de point de départ pour répartir ensuite les prisonniers vers les autres camps.

 

D’après la délégation de la croix rouge « le camp de Ferryville était situé sur une dune au bord de la mer ». Tandis qu’une autre source nous indique que « le camp de prisonniers de guerre était situé à Hanchir-Guengla, à deux kilomètres environ de Ferryville ». Il y avait dans l’enceinte du camp 22 tentes pour les détenus et une pour l’infirmerie. Les tentes pouvaient contenir entre 10 à 12 hommes (ainsi pour le camp de Ferryville il y avait entre 220 à 250 prisonniers de guerre allemands). Les prisonniers sont le plus souvent occupés à décharger des wagons de charbon, ou encore à des tâches de terrassements … .La surveillance du camp était assurée par des militaires qui stationnaient à Bizerte et à Ferryville. Dans son rapport la délégation de la croix rouge est, à ce propos, assez critique sur les conditions de vie dans le camp de Ferryville.

 

Nous voilà donc avec un pénitentier (en 1907) et un camp de prisonniers de guerre allemands (en 1914-18). Le premier était, nous dit-on, « installé à moins de 100 mètres de la route conduisant de Tindja à Ferryville, abrité- au Nord-Ouest par un rideau d'oliviers, au Nord par le massif de Sidi-Yahia, et à l'Est par l'agglomération de Ferryville » alors que le camp de prisonniers de guerre se situait à Henchir Guengla sur une dune au bord de la mer. Il faut bien sur replacer ces distances dans le contexte et surtout la topographie de l’époque lorsque Ferryville n’était encore circonscrit dans un rectangle ne dépassant pas 700 m de côté et que tindja (ici) ou guengla (ici) ne comportaient que quelques constructions à peine.

 

Question : Peut-il s’agir du même emplacement ? le pénitencier de 1907 a-t-il été, pour les besoins de la cause, transformé en camp de prisonniers de guerre allemands dès 1914 ?

 

Comme on le voit cette information pose davantage de questions qu’elle n’apporte pas de réponses. Alors pour ceux et celles qui ont des informations à ce sujet ou même plus simplement pour les curieux qui ont envie de chercher, n’hésitez pas…

 

Mohsen Dridi

 

la photo n'est pas celle du camp de ferryville mais de Graiba. Elle n'est là que pour illustrer le propos. Elle vient du site des archives historiques du CICR

Du pénitencier (1907) au camp de prisonniers de guerre (1916) à Ferryville ?
Du pénitencier (1907) au camp de prisonniers de guerre (1916) à Ferryville ?
Du pénitencier (1907) au camp de prisonniers de guerre (1916) à Ferryville ?
Du pénitencier (1907) au camp de prisonniers de guerre (1916) à Ferryville ?
Du pénitencier (1907) au camp de prisonniers de guerre (1916) à Ferryville ?
Commenter cet article

Archives

À propos

Garder vive la mémoire d'une ville (Menzel Bourguiba ex-Ferryville) et de ses habitants