Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Jun

Mairie de Menzel Bourguiba (1914 – 2014) : Le Centenaire ça se fête !

Publié par menzelbourguiba-ex-ferryville.over-blog.fr  - Catégories :  #Mémoire, mémoires

Mairie de Menzel Bourguiba (1914 – 2014)  : Le Centenaire ça se fête !

Il a fallu près de deux années pour construire le bâtiment qui allait servir d’Hôtel de ville à Ferryville. Il fut en effet inauguré en grande pompe en 1914 (voir (ici). Voilà une bonne raison et une occasion de redonner du sens et de la profondeur à cette vieille bâtisse centenaire mais qui reste, malgré les aléas du temps, l’un des symboles de la ville, de la mémoire de la ville. Les autres symboles sont bien évidemment le kiosque à musique (construit dans les années 1930 (ici)), la poste (1899 (ici)), le marché central (1899), l’ancienne église (en 1899), la salle des fêtes (les années 1930), le stade (les années 1930), les différents ronds-points (Place du 14 janvier, l’ex-place du Farfadet, rond-point des finances…), les écoles (1899) … Il y a aussi tous ces bâtiments notamment sur l’avenue avec leurs hôtels restaurants (le Bagdad en 1895, le café de Paris en 1907 peut-être, le café Laajili vers 1895, le café Janfré depuis 1895 … (ici)) ou encore ceux de la rue des Arcades avec leur architecture particulière qui donnent à la ville une identité. Redonner du sens et de la profondeur c’est évidemment parler de cette histoire et de cette mémoire collective mais c’est aussi rappeler l’importance de la fonction d’une mairie dans une ville. Surtout que les élections municipales ne vont pas tarder à pointer leur nez (2014 ?).

Mais ce qui m’importe aujourd’hui c’est de réfléchir, dès à présent et ensemble, pour commémorer les 100 ans de l’Hôtel de ville. On peut imaginer une série d’activités culturelles et festives (conférence-débat sur l’histoire de la Mairie et pourquoi pas de la ville, projection de films documentaires et expo photos et cartes postales, …). Et certainement beaucoup d’autres initiatives. Il faudrait d’ailleurs lancer une sorte de sondage pour alimenter une « boîte à idées ».

Pour cela il faudrait au préalable que se constitue un comité (une association ?) « Mairie de Menzel Bourguiba (1914 – 2014) : Le Centenaire ça se fête ! ». Ce comité aurait pour tâche de rassembler toutes les propositions, imaginer une programmation, constituer des groupes de travail, chercher des sponsors et des parrainages, des financements … Je propose même de contacter les anciens ferryvillois pour les faire participer à cet événement. Sans parler des associations locales, de la radio …

Qu’en pensez-vous ?

Mohsen Dridi

Le 22 juin 2013

la photo est une peinture de Abdelhamid Hanafi.

Centenaire de la Mairie : Proposition de programme. Ce n’est là qu’un canevas de départ qui doit faire l’objet de discussions. (On peut envisager des activités sur une semaine été 2014)

A/ Histoire et mémoires : Quatre axes

1/ Projection de films documentaires sur Menzel

Deux possibilités :
• Soit retrouver dans les archives (en Tunisie ou en France) des documents filmés sur Ferryville (et pourquoi pas sur l’Hôtel de ville).
• Soit demander à des vidéastes de faire un montage qui retrace l’histoire de la ville et de la Mairie. On peut ici demander à des historiens de nous aider

2/ Exposition de photos, cartes postales, archives diverses (journaux d’époque …)

3/ Conférences-débats et table-rondes : On peut en envisager trois :
• Sur l’histoire de la ville et sur la Mairie (Il serait bien également de retrouver des personnes qui ont vécu cette époque et qui apporteraient leurs témoignages)
• Sur l’histoire et le rôle des municipalités en Tunisie, leurs fonctions en tant que service public …
• La citoyenneté locale et la régionalisation après la révolution : quelle alternative pour une plus grande participation des citoyen-nes

4/ Organisation d’une « Ballade à travers la ville »
avec un itinéraire reliant les principaux lieux de mémoire où l’on expliquerait à chaque fois les évènements importants qui ont eu lieu.

B/ « Graph’ Fête »

C’est un moment festif qui peut s’articuler sur plusieurs axes :

1/ Prendre contact avec des grapheurs (voir les groupes “Zwewla” …) pour leur demander de « couvrir » certains murs de Menzel Bourguiba. Il est important que des jeunes grapheurs de Menzel de s’y impliquer.

2/ Ouvrir un espace de libre expression pour les enfants : A travers le dessin et la peinture les enfants s’expriment. Le kiosque me semble indiqué.

3/ …

C/ Rencontres avec …

Les associations
Il s’agit ici d’envisager des rencontres d’échanges entre les associations de Menzel et celle de Stuttgart mais également avec une autre ville (je pense notamment à la ville de Saint-Denis qui pourrait envoyer une délégation d’associations). Il faudrait alors envisager leur accueil (hébergement, restauration …)

Avec les ferryvillois et les menzélien-nes à l’étranger.
L’occasion de voir comment établir des contacts durables et d’envisager les formes que pourraient prendre leurs apports et leur concours pour la ville.

Mohsen Dridi
Le 25 juin 2013

Commenter cet article

Archives

À propos

Garder vive la mémoire d'une ville (Menzel Bourguiba ex-Ferryville) et de ses habitants