Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Apr

Il y a 114 ans était inaugurée la Poste de Ferryville

Publié par menzelbourguiba-ex-ferryville.over-blog.fr  - Catégories :  #Mémoire, mémoires

Il y a 114 ans était inaugurée la Poste de Ferryville

En 1899 il n’y avait que quelques centaines d’habitants pour occuper les premières maisons. Celles-ci furent construites par Joseph Décoret, lequel, dit-on, aurait fait construire les premiers bâtiments et places publics (tels que la poste, le marché, l’école …). Après le décès de ce dernier en août 1899 ses descendants décident de revendre les terrains et les constructions à la Sté Immobilière nord-africaine. Une autre source néanmoins, plus officielle, signale que le bureau de la poste ainsi que l’école l’ont été par les soins de la Direction Générale des Travaux Publics. La poste de Ferryville était gérée par un Receveur Civil[1]. Il faut savoir que d’autres bureaux ouverts à la même époque (cinq en 1899) étaient quant à eux géré soit par des instituteurs (comme à Mahrès ou au Kram) par des militaires (comme à Fondouk jedid) ou encore par des douaniers (comme à Souk Ejemaa). C’est justement en cette année 1899 que le bureau de poste de Ferryville, qui avait été inaugurée en mai ou juin, va être officiellement inscrit sur la liste des postes et télégraphes de la Régence. Dans le même temps les réseaux télégraphiques et même le téléphone se sont également développés.

Ce qui est à relever dans cette histoire c’est le fait que le protectorat, qui ne date pourtant que de 18 ans (en 1881), s’est empressé pour bâtir cet édifice public qu’est la poste avant même la mairie ou l’hôpital. La raison est que comme il a fallut attirer de nombreux migrants pour le chantier de l’arsenal il a été nécessaire d’ouvrir un bureau de poste pour la correspondance et davantage encore pour les mandats que les nouveaux arrivants devaient envoyer à leurs familles restées en France ou en Italie.

Ce n’est qu’en 1920 qu’un agrandissement important va avoir lieu avec la construction d’une annexe ainsi que diverses transformations dans le bureau de la poste à Ferryville pour répondre aux besoins de la population. De même C’est également en 1920 que fut construit le bureau de Tindja.

L’architecture de la poste avec sa porte en arcade et ses tuiles vertes de décoration et à laquelle répondait celle, en vis-à-vis, de l’Hôtel de ville (construit en 1914) donnait à la ville un style particulier. D’ailleurs toutes les constructions de Ferryville, bâtiments publics ou privés, à cette époque avaient été conçus de la sorte et toutes les portes d’entrée comportaient ces façades arrondies. Malheureusement concernant la poste on a vu comment dans les années 1980 des travaux de rénovation ont abouti à la disparition de la superbe porte d’entrée.

Voilà quelques éléments d’histoire concernant la poste de Menzel Bourguiba (ex-Ferryville). J’ai pu retrouver à cette occasion, par le plus grand des hasards, des photos de ce qui semble être l’inauguration de la poste. Mais également deux autres photographies qui montrent l’avenue prise pour l’une du bâtiment de la poste (où l’on aperçoit les quelques constructions d’alors, en 1899, dont, me semble-t-il l’hôtel de l’Amirauté / café Bagdad) et pour l’autre une vue de la rue principale de Menzel prise depuis l’arsenal. Et pour ces seules informations j’aurai, de toute façon, fait un papier sur ce blog.

Mohsen Dridi

[1] Le premier receveur civil de la poste de Ferryville fut un certain ALESSANDRI Pierre né en 1868 à Coggia (Corse). Il a été le fondateur et président de l'Association « Amicale du personnel des Postes et Télégraphes.

Il y a 114 ans était inaugurée la Poste de Ferryville
Il y a 114 ans était inaugurée la Poste de Ferryville
Commenter cet article

Neffati 01/06/2013 18:35

Mr mohsen bravo pour vos travaux ,auxquelles nous portons un vif interet...Bonne continuite amities

BUSUTTIL Michel 25/04/2013 13:22

Merci Mohsen de ces précisions sur la poste

danes lie 25/04/2013 09:26

toujours aussi intéressant et instructif merci beaucoup et bon vent pour la suite

Archives

À propos

Garder vive la mémoire d'une ville (Menzel Bourguiba ex-Ferryville) et de ses habitants