Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Aug

La presse écrite en Tunisie et les migrants : Revue de presse (mars à Juillet 2018)

Publié par menzelbourguiba-ex-ferryville.over-blog.fr  - Catégories :  #Chroniques sociales et politiques, #"Humeurs", #immigration

Juillet 2018 : 68 articles ont été consacré aux questions des migrants en ce mois de juillet 2018 soit le 1/3 du mois précédent. Il est vrai que le mois de juin a été marqué par le drame de Kerkennah. Sur l'ensemble de ces 68 articles nous avons six médias (AfricanManager : 12 articles, Webdo : 11, WMC et T.Numérique : 10 et Huffpost : 7 articles) regroupant ainsi plus de 86% du total des articles.

 

Et pourtant avec 35 articles (51% de l'ensemble) la question des harragas, heureusement moins dramatique ce mois-ci, reste cependant prédominante et préoccupante.

 

27 articles bien que classés « divers » n'en concernent pas moins la question des réfugiés ou des harragas mais traités surtout sous l'angle des discussions entres les états européens et pays d'origine ou plutôt de transit (Libye, Tunisie, Maroc ...) en vu de négocier des accords de contrôles externalisés dans des centres.

 

Quatre articles seulement sont quant à eux consacrés aux migrants en Tunisie et où l'on nous informe qu'ils sont au nombre de 75.500 à résider dans le pays selon l'Organisation Internationale pour les Migrations avec cette précision qu'il y aurait prés de 777 personnes réfugiés, dont une majorité de syriens.

 

Enfin seuls 2 articles concernent les tunisiens à l'étranger qui viennent nous rappeler les conditions de vis des harragas comme le rappelle « Réalités » à propos des 540 tunisiens expulsés d'Allemagne en 4 ans ou encore « African Manager » au sujet de l'accord signe avec la Belgique pour l'expulsion des tunisiens sans-papiers.

 

Mohsen Dridi
le 15 août 2018

________________________________________________________________________

Juin 2018 : à nouveau la question des migrants fait la « une » des médias tunisiens et un autre drame, après celui survenu au mois d'octobre 2017, vient à nouveau endeuiller le pays et de nombreuses familles.
Depuis le début de l'année les médias tunisiens traitaient en moyenne quelques dizaines d'articles avec seulement un maximum de 33 articles en janvier 2018, 29 en février, 22 en mars, 27 en avril et 23 en mai. Voilà que juin vient nous rappeler cette triste et dramatique réalité qu'est la « harka » (ceux qui « brûlent ». Ainsi en ce mois de juin plus de 178 articles ont traité de la question des migrants soit environ 6 fois plus que le mois précédent. Et cette fois tous les médias sans exception ont couvert le sujet et que certains journaux lui ont réservé une place un peu plus conséquente que d'ordinaire et c'est le cas de Webdo qui se distingue avec 27 articles suivi de Réalités, Espace Manager et WMC (19), Tunisie-Numérique (18), Huffpost (17), et Kapitalis (12). Quant aux autres médias nous avons : Tunisie14 (8 articles), L'économiste (6), Businesnews (5), Leaders (4) et enfin La Presse et Le Temps (3).
Quant à la question des migrants et réfugiés en Tunisie elle arrive en dernière position des préoccupations des médias avec seulement ... 3 articles (publiés par WMC, La Presse et Huffpost) et, à nouveau puisque c'est une question récurrente, ceux-ci reviennent surtout sur les discriminations que subissent les subsahariens et/ou les tunisien(ne)s noirs. WMC se distingue néanmoins avec un article sur les migrants et les étrangers dans le grand Tunis[i]. Vu la rareté de ce type d'articles dans la plupart des médias tunisiens que cela mérite d'être signalé. Le même journal annonce également le lancement officiel de l'Observatoire des migrations en Tunisie.

Evidemment c'est le nouveau drame des harragas à Kerkennah qui occupe l'essentiel de la couverture médiatique puisque 127 articles lui sont consacrés (soit 71% du total) alors qu'elle ne couvrait que 39% (avec seulement 9 articles) le mois précédent. Cela se comprend vu l'émotion créée dans l'opinion tunisienne par le bilan de ce nouveau drame et une opinion qui ne s'est pas remis du précédent qui avait déjà fait 48 morts en octobre dernier : 87 corps repêchés dont 66 Tunisiens, 20 Subsahariens et un Libyen.

Et encore si l'on compte la trentaine d'articles classés dans la rubrique « divers » et qui sont en rapport avec la question des migrants qui traversent la méditerranée et/ou en lien avec le drame de Kerkennah[1] on arrive à une couverture conséquente sur les harragas. Bien sur la plupart des articles relatant ce drame sont souvent de simples dépêches qui rapportent au jour le jour les opérations de recherche et de sauvetage et surtout le décompte macabre des corps que l'on récupère en mer ou sur les côtes. Toutefois quelques journaux pointent du doigt le rôle et la responsabilité des réseaux de passeurs et la passivité si ce n'est plus des forces de sécurité en particulier sur l'île de Kerkennah devenue, du fait de l'absence de l'Etat, un fief des passeurs. Ainsi prés de 28 articles abordent cette question des réseaux de passeurs (à l'exemple de kapitalis (9 articles), Réalités (5), Webdo (4) mais également Espace manager, TNumérique, Tunisie-14 et WMC (2 articles chacun), Huffpost et le Temps (1 article). Certains médias même s'interrogent dans quelle mesure ces drames de la harka n'ont pas accéléré la décision du limogeage du ministre de l'intérieur.

La question des tunisien(ne)s à l'étranger occupe la 3ème place dans la couverture des médias avec 14 articles en juin (c'est un progrès puisque seuls 2 articles leurs avaient été réservés au cours du mois de mai 2018). Trois thèmes ont retenu l'attention des média en ce mois de juin : les Tunisiens expulsés ou menacés d'expulsion soit pour délinquance soit pour terrorisme, les actes de bravoure de certains tunisiens sans papiers qui sauvent des enfants et enfin les associations de tunisiens qui se mobilisent en solidarité avec les victimes de naufrage de Kerkennah.

Quant à la question des migrants et réfugiés en Tunisie elle arrive en dernière position des préoccupations des médias avec seulement ... 3 articles (publiés par WMC, La Presse et Huffpost) et, à nouveau puisque c'est une question récurrente, ceux-ci reviennent surtout sur les discriminations que subissent les subsahariens et/ou les tunisien(ne)s noirs. WMC se distingue néanmoins avec un article sur les migrants et les étrangers dans le grand Tunis . Vu la rareté de ce type d'articles dans la plupart des médias tunisiens que cela mérite d'être signalé. Le même journal annonce également le lancement officiel de l'Observatoire des migrations en Tunisie.

MD

le 3 juillet 2018


[1] Ce classement « divers » regroupe en fait tous les articles qui n'entrent pas immédiatement et directement dans les catégories « harragas », « tunisiens à l'étranger » ou « migrants en Tunisie » (tels les déclarations, décisions, réunions ... des diverses autorités de l'UE ou des PO sur les migrants en général, ...

[i] 47,8% des migrants résident dans les gouvernorats du Grand Tunis, selon la cartographie nationale des migrants et des organismes prestataires de services de santé en Tunisie, élaborée par l'Office national de la famille et de la population (ONFP) et le Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme

__________________________________________________________________________

Rappel : au cours du mois d'avril il y a eu 27 articles environ traitant des questions des migrations en hausse par rapport au mois précédent. Cette hausse est surtout due à l'augmentation du nombre d'articles concernant les harragas.

En Mai 2018 une baisse du nombre d'articles est à signaler puisque seuls 23 articles ont été consacrés au sujet des migrations et ou aux tunisiens à l'étranger. Et comme toujours c'est la question des harragas qui domine avec 9 articles (39% de l'ensemble) et la question des migrants en Tunisie qui arrive en 3ème position avec 5 articles (Et bien sur comme on pouvait s'y attendre ces articles traitent surtout des conditions d'accueil et de vie des migrants subsahariens en Tunisie et tout particulièrement des questions du racisme).

La question des tunisien(ne)s à l'étranger, avec seulement 2 articles (dont l'un à propos de la 4ème édition du "Printemps culturel tunisien à Paris"), demeure encore une fois le parent pauvre dans le traitement de la presse en Tunisie.

Concernant les harragas si 9 articles leur sont consacré en mai (moitié moins cependant que le mois précédent) on peut dire que la plupart des journaux abordent la question de manière égale. Déjà on a affaire aux tentatives de traversées du côté de Kerkennah qui semble être devenu un lieu de prédilection pour les filières de passeurs. En qui plus est c'est en ce mois de mai 2018 que la justice militaire prononce sa décision de justice concernant le drame du mois d'octobre dernier (48 morts) décision renvoyant dos à dos et faisant porter la responsabilité aussi bien au capitaine du bateau qui transportait les harragas qu'au capitaine de la frégate des gardes-côtes.

________________________________________________________________________

Rappel : au cours du mois de mars il y a eu 22 articles environ traitant des questions des migrations en baisse par rapport au mois de février qui avait cumulé 29 articles ou en janvier avec 33 articles.

En avril 2018 quelques 27 articles leur ont été consacrés avec une dominante au sujet des harragas pour lesquels il y a eu 15 articles (soit prés de 56% de l'ensemble). A signaler que 5 médias (La Presse, Réalités, Leaders, Businessnews et l'économiste) n'ont rien publié à ce sujet au cours de ce mois d'avril. A l'inverse sur les 27 articles publiés c'est Kapitalis (avec 8 articles) qui arrive en tête suivi de WMC (avec 6 articles) et African manager (avec 4 articles), Webdo, TNumérique et Huff (2 articles).

La question des harragas rassemble 15 articles et reste le thème dominant traité par les médias en Tunisie. Les autres thèmes restent décidemment marginaux aux yeux de la presse en Tunisie puisque seuls 3 articles sont consacrés aux tunisiens à l'étranger et 2 articles sur les migrants en Tunisie.

Mars 2018

22 articles concernant les migrants et les tunisiens à l'étranger ont été publiés dans les médias en Tunisie dont WMC (5 articles) et African-manager, Huffpost (4 articles chacun), Webdo (3 articles), Kapitalis (2 articles) et le temps, Réalités, Leaders et TNumérique (1 article chacun).

Concernant les thèmes on constate un équilibre entre la question des harragas (8 articles) des tunisiens à l'étranger (5 articles) et les questions diverses (6 articles)

Commenter cet article

Archives

À propos

Garder vive la mémoire d'une ville (Menzel Bourguiba ex-Ferryville) et de ses habitants