Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
05 Dec

Humeurs : Esclavage !

Publié par menzelbourguiba-ex-ferryville.over-blog.fr  - Catégories :  #"Humeurs", #Chroniques sociales et politiques, #immigration

Esclavage !  
Indigne ! Car les mots manquent et risquent de ne pas avoir de sens et de portée au vu de ce qui se passe dans certaines zones de la Libye et du spectacle ahurissant et intolérable de marché aux esclaves dans ce pays. Et les esclavagistes d’aujourd’hui sont vraisemblablement les miliciens et les jihadistes d’hier qui semaient la terreur dans le pays. Les victimes sont « les migrants africains qui sont jetés sur les routes de l’exil par la misère, la guerre ou l’oppression politique » dans l’espoir de trouver un moyen de traverser la méditerranée vers l’Europe, des victimes qui n’en finissent pas de passer de calvaires en calvaires. De leurs villages d’origine après avoir traversés le Sahel puis le désert croyant arriver à « bon port » en Libye se retrouvent emprisonnés, rackettés, torturés, violentés et, pour finir, vendus comme esclaves.

En vérité la chose n’est pas vraiment nouvelle car personne n’a oublié les conditions des subsahariens détenus dans les geôles des milices après 2011 et personne n’a oublié le racisme qu’ils subissaient alors. Quand l’Etat est inexistant, et surtout quand le droit n’est pas la règle c’est à coup sûr l’anarchie et son corollaire la violence qui imposent leur loi et leurs méthodes. Et cela convient parfaitement aux milices de tous bords pour qui tout, absolument tout, est ou devient simple « marchandise » susceptible d’être acheté ou vendue. Y compris le trafic d’êtres humains et donc l’esclavage. C’est aussi un état d’esprit, une mentalité qui révèlent la résurgence de pratiques et de traditions d’un autre âge. C’est indigne, insupportable et intolérable.

Cette situation est d’autant plus intolérable que certains Etats de l’UE qui ont tout fait pour empêcher les ONG de porter secours aux migrants en méditerranée ont, de fait, donné carte blanche et même financé les milices libyennes au prétexte de la lutte contre l’immigration illégale. La Libye « un pays que l'Union européenne a choisi comme un partenaire chargé d'"assurer" la frontière sud de l'Europe ». L’essentiel est que les migrants-réfugiés n’atteignent pas les frontières de l’Europe. La fin justifie les moyens ?

Une pétition de dénonciation circule actuellement pour exiger l’abolition de l’esclavage et rappeler à la fois l’UE mais également les états africains à leurs responsabilités. De son côté la CMODH (Coordination Maghrébine des Organisations des Droits Humains) « dénonce avec véhémence les crimes contre l’humanité en Libye et dénonce les silences complices des Etats maghrébins, arabes et européens »

Mohsen Dridi

Commenter cet article

Archives

À propos

Garder vive la mémoire d'une ville (Menzel Bourguiba ex-Ferryville) et de ses habitants